la décoration asiatique

la décoration asiatique

Restaurateur de mobilier à Paris | La décoration Asiatique

. Posted in information

 

Les meubles décoratifs chinois

Le mobilier chinois classique a beaucoup évolué selon les époques, passant d’une grande sobriété de style à une certaine complexité, et s’adaptant aux changements culturels et économiques. Dans l’antiquité, les Chinois s’asseyaient généralement par terre sur des nattes de paille. L’usage des lits et des banquettes s’est répandue après la période des Royaumes combattants (475-221 av. J.-C.). Sous les dynasties Wei et Tsin (220-420) et sous les dynasties du Nord et du Sud (420-589), les chaises de style occidental, les tabourets pliants et autres types de sièges ont peu à peu fait leur apparition en Chine. Depuis, les Chinois ne s’asseoient plus par terre les jambes croisées mais sur des chaises, et les nattes ne sont plus utilisées que pour recouvrir les lits et les banquettes. A partir de la fin de la dynastie Ch’ing, les Chinois ont commencé à adopter des modes de vie inspirés de l’étranger, et les meubles classiques, jusqu’alors omniprésents, sont progressivement devenus des pièces de collection. Les chaises, les tables, les commodes, les bibliothèques et les paravents ont atteint leur apogée sous les Ming (1368-1644) et les Ch’ing. Les meubles Ming ont des lignes simples et douces. La décoration y est en général harmonieuse, élégante et discrète, et souligne les qualités esthétiques propres aux lignes carrées de ce style. Sous les Ch’ing, du fait du développement du commerce avec l’étranger et de l’amélioration des techniques artisanales, le mobilier chinois s’est enrichi d’ornementations chargées et de motifs sculptés. La qualité du mobilier des périodes Ming et Ch’ing en font encore les sources majeures d’inspiration pour les artisans d’aujourd’hui.