Les élèves à l'oeuvre

. Posted in Formation

PREPARATION AU CAP de TAPISSIER GARNISSEUR en crin


Maison Salamandre est le centre organisme de formation référencé et agréé (financement possible grâce au DIF, CIF ou encore Chéquier Qualifiant (demandeurs d’emploi) où la formation se déroule directement dans un atelier professionnel et où l’enseignant est à la fois un ancien conférencier de musée diplômé en histoire de l’art, un artisan tapissier reconnu et un restaurateur de mobilier ancien.

costanza
Ainsi, le stagiaire est directement confronté à la réalité du métier que ce soit avec les clients ou les fournisseurs.
La stagiaire bénéficie ainsi d’un enseignement pratique dispensé par un artisan formé aux méthodes pédagogique, mais également de ses connaissances du terrain, des tendances, ainsi que des nouvelles technologies que ce soient pour les matériaux (mousse polyéther, bultex, tissus techniques…)
La formation a pour objectif d'amener  les stagiaires à une certaine autonomie technique leur permettant de faire face à toutes les garnitures de siège et de leur donner la capacité de répondre à une clientèle diversifiée que ce soit dans la réfection de sièges de styles ou encore d'époque. 

valerie
Le formateur, Valérie PIZZI,  étant diplômée en histoire de l'art, la formation est à la fois technique et théorique afin que le stagiaire comprennent l'évolution des sièges et des styles et puissent s'adapter en toutes circonstances.  La formation est sanctionnée par le CAP de "Tapissier / Tapissière d’ameublement en siège » qui est passé en candidat libre.
Le programme est le suivant pour la préparation au passage du CAP :  
-    Connaissance des matières d'œuvres utilisées
-    Apprentissage des divers types de garnissages : piqué, en pelote, en cuvette…
-    Etude historique, stylistique et technique du siège, et plus généralement, du mobilier et des objets d'art
-    Reconnaissance des styles.
-    Travail sur des sièges anciens apportés par l’élève ou des sièges de clients afin d'être en condition réelles. Les sièges sont sélectionnés afin de préparer au mieux le stagiaire pour le passage du CAP.
-    - réalisation d'un ensemble de sièges permettant d'avoir suffisamment de pratique pour se présenter au CAP                                           

Afin de donner une connaissance personnelle au stagiaire, sont également abordés les points suivants qui concernent l’expertise du mobilier :
-    Travail de l'authenticité avec visites en salles des ventes. Expertise de siège.
-    Les tissus :  styles et qualités, connaissance des éditeurs textiles, les tissus suivants leurs époques…
-    Visite de musée avec un formateur ancien conférencier de musée (Valérie PIZZI). Arts déco, Camondo, Cognac-Jay…
Le stagiaire bénéficie également d’une formation professionnelle dans le but de le rendre rapidement autonome après l’obtention de son CAP :
-    Comment établir un devis avant de dégarnir le fauteuil.
-    Restauration du bois de sièges (décapage, teinte, finition ciré ou vernis, patine, greffe de placage, restauration des taquets…) afin d'être opérationnel en toutes circonstances.
-    Conseil pour la composition et la structuration d'un press-book (dossier de suivi de chaque pièce travaillée)
-    Conseil pour l'installation à son compte : quel statut, les moyens, le business plan, les fournisseurs…
Les moyens pédagogiques : Utilisation des outils professionnels tels que ramponneau, tire crin, tire sangle, carrelets, ficelle à piquer, à guinder… formation en petits groupe de 5 à 7 stagiaires dans un atelier professionnel. Enseignement dispensé par un artisan diplômé ancien conférencier de musée.     

Enfin, le but de cette formation n’est pas uniquement l’obtention du CAP.
Il faut que le stagiaire à la fin de sa formation se sente prêt pour sa reconversion professionnelle et se sente armé pour se lancer dans sa nouvelle activité.
Chez Maison Salamandre le stagiaire n’est pas un numéro. Il est accompagné et soutenu jusqu’à la réalisation de son projet de reconversion. La formation prépare avant tout un futur




. Posted in Formation

Fabrication d'un siège :Appointage de la toile forte

Appointage de la toile forte droit fil sur les ressorts par Claudine (l'élève). On ne fixe pas la toile forte de suite, car lorsque l'on viendra coudre les ressorts, cela va tendre la toile et risquerait de la déchirer ci-delle ci était déjà fixée. 

{youtube}DYpj_aq9Asg{/youtube}

 

. Posted in Formation

Fabrication d'un siège : étape de la pose de la toile forte et couture sur les ressorts

Couture de la toile forte sur les ressorts par Michel  (l'élève) durant un cours de tapisserie à domicile.

Autre vidéo d'une couture de la toile forte sur les ressorts par Claudine  (l'élève) aussi durant un cours de tapisserie en atelier. 


embed video plugin powered by Union Development

. Posted in Formation

Fabrication d'un siège :Guindage

Passage des cordes d'un guindage avec rappel d'un tabouret carré par une élève durant un cours de tapisserie=tiRsIkQisEA

. Posted in Formation

 Fabrication d'un siège :Sanglage 

La tapisserie à portée de tous !

Après un premier cours où nous avons vu les bases de la garniture piquée en crin, le vocabulaire, les outils et les différentes étapes, il est temps pour Claudine de se lancer. 

Alors qu'elle n'a jamais fait de tapisserie et que la semaine précédente elle découvrait les outils pour la première fois, Claudine est comme un poisson dans l'eau ! 

Elle avait bien entendu quelques appréhensions, mais après une demi-heure la pose des semences est franche, le maniement du  ramponneau (marteau) est maitrisé.

Bien encadré avec l'explication des gestes et  de la technique, la tapisserie est abordable à tous.

Voici donc les premiers gestes techniques de Francoise, une élève, qui pose des sangles en utilisant un tire sangle:

 

 

 tire sangle siege tapissier cours

embed video plugin powered by Union Development